Historique

jeudi 30 octobre 2014
par  Président
popularité : 100%

1936

En 1936, voyant nombre d’enfants désœuvrés s’ennuyer dans les rues de Draguignan les jours sans école, Madame Gal décide de les réunir et de leur apprendre des danses traditionnelles pour la fête de la Place aux herbes. Ainsi est née la Société Provençale Lei "Jouven dracenen" (graphie de l’époque).
Les jeunes participent aux fêtes de la ville. Ils font la danse des cordelles, la moresque, les jardinières, les chivau frus, la mazurka souto lei pin, et d’autres.
Cette troupe s’est mise en sommeil vers1950.

Origine du Centre Culturel Provençal

En 1980, Monsieur Yves Fattori ,qui souhaite donner à Draguignan une véritable identité provençale, fonde le Centre Culturel Provençal et crée le Musée des Arts et Traditions Populaires [1].

L’association Centre Culturel Provençal offrira de multiples activités :

  1. l’étude de la langue provençale et la diffusion de textes bilingues grâce à une revue trimestrielle "Lou Terraire" qui paraîtra pendant vingt cinq ans
  2. un groupe folklorique de tradition provençale qui reprend le nom des "JOUVENT DRACENEN" avec recherches, enseignement et pratique de la danse et de la musique, recherches sur les costumes portés en Basse Provence dans la première moitié du 19ème siècle (voir L’époque de notre costume).
    L’association sera le partenaire naturel du Musée des ATP, contribuera à enrichir ses collections, et participera à de nombreuses expositions.

[1musée des ATP


Portfolio

Les chivau fru Les cordelles Les jardinières La mazurka

Navigation

Articles de la rubrique

  • Historique

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 21 septembre 2015

Publication

13 Articles
5 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
7 Auteurs

Visites

10 aujourd’hui
12 hier
7775 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés