La danse traditionnelle en Provence

mardi 11 novembre 2014
par  Responsable danse
popularité : 55%

Qu’est-ce que la danse folklorique ?

C’est montrer en spectacle des danses qui se dansaient au XVIIIème et XIXème siècle dans la société paysanne.

Elles ont été reconstituées à partir d’enquêtes faites au début du siècle auprès de personnes qui les ont dansées, de documents écrits de cette époque, de tableaux, de gravures, ...

L’évolution de la danse traditionnelle

Elle est liée à l’histoire du pays et à la mode des danses faites dans la haute société.

La ronde chantée par les danseurs

C’est une forme ancienne de la danse qui se retrouve dans tous les pays occidentaux. Il s’agit alors d’un récit dansé (amour, guerre, meurtre, événements surnaturels...). Le pas est monotone et la musique n’est aucunement nécessaire.

Elle se danse dans les sociétés qui ont peu de relations avec l’extérieur : elle tourne le dos au monde extérieur.

Il n’y a pas de différence entre les danseurs (sexe, milieu social, âge...).

Exemple : le branle

La chaîne ouverte

Elle apparaît dés que l’accompagnement musical est systématique. Le style de la danse change, on se préoccupe plus du geste. On voit apparaître une structure.
Par la suite la chaîne devient de plus en plus petite jusqu’à se réduire à quatre ou deux danseurs.
Il y a un meneur de la chaîne et les autres danseurs. On fait attention à l’ordre des danseurs (sexe), la danse devient itinérante.

Exemple : la farandole

Les danses à figures

Elles sont étrangères au milieu traditionnel. Elles proviennent des milieux citadins et de la haute société. Elles ont été transformées par la société paysanne.

Exemple : la bourrée

Les danses en couple fermé

Elles proviennent des milieux citadins et sont apparues au XIXème siècle.

Exemple : polka, mazurka, scottish, valse, ...

Les symboles

Mystique solaire et lunaire

  • Motif de la spirale : c’est l’évolution du symbole solaire dérivé de la roue, c’est l’élément essentiel de toute danse agraire
  • Tissage et liage : Ie cosmos se conçoit comme une immense toile, un immense treillis reliant les êtres et les choses
  • La droite et la gauche : oppose la lune et le soleil
    La droite représente le soleil, l’élément féminin, l’énergie positive, le ciel et se retrouve dans les danses nobles
    La gauche représente la lune, l’élément masculin, l’énergie négative, la terre et se retrouve dans les danses paysannes
  • Le ciel et l’arc-en-ciel : le ciel représente l’ordre du monde, l’arc-en-ciel relie le ciel et la terre
  • Les points cardinaux : le cosmos est divisé en quatre parties

Rites de fertilité et de renouvellement

Les danseurs accomplissent des gestes destinés à déchaîner et guider à son profit les forces de végétation. La danse évoque la mort et la régénération de la nature afin de hâter l’arrivée du printemps.

Symbolisme des eaux et du feu

L’eau est source de vie. Elle favorise les bonnes récoltes.
Le feu est le symbole du soleil et est assimilé à la création de forces nouvelles. Il est purificateur.

Danses imitatives de métiers

Afin d’obtenir une bonne récolte, on mime le travail de la moisson. De même pour la prospérité du troupeau ou pour une bonne pêche.

Le symbolisme du son

Le son est considéré comme un moyen de chasser les mauvais esprits et de sauvegarder sa tranquillité (Arlequine).

Les animaux mystiques

  • La Tarasque, monstre aux allures de dragon
  • Le Chibalet, danse qui retrace le dressage du cheval. C’est un symbole de force
  • Le serpent (dans la farandole) est un symbole de fertilité, de fécondité et de régénération
  • Le vol des oiseaux (mouvement des bras dans la farandole) est annonciateur du printemps

La danse en Provence

La Provence est un lieu de passage et d’échanges multiples. Les villes y sont importantes.
Les paysans vivent dans les villages avec les bourgeois et les artisans. Ils cultivent leurs terres qui se trouvent en périphérie du village.

On trouve alors une société hiérarchisée entre les différentes classes sociales qui se côtoient. Elle est également organisée en classe d’âge. La jeunesse a des droits et des responsabilités.
La vie associative est très Importante et se manifeste par des confréries (entraide corporative, assistance, entretien d’une chapelle, ...) et des sociétés de gymnastique.

Les conséquences : les influences sont multiples et l’évolution est précoce.

Les danses paysannes

  • Les danses d’armes : elles sont caractérisés par des sauts, la présence de l’épée (image du rayon solaire et du phallus), les vêtements et les grelots et la présence d’un bouffon ou d’un arlequin. C’est un rite ancien de fécondité où l’on représente la mort et la résurrection de la végétation.
    Danses : Olivettes, Le Bakuber, La Moresque et les Cocos
  • Les danses de carnaval : l’homme cherche à hâter la venue du printemps. Les jeunes gens costumés font le procès de Caramantran et le brûlent.
    Danses : Les Bouffets, les fileuses, la Fricassée
  • Les danses de semailles et de récoltes, danses pastorales : les moissons
  • Les danses figuratives de métiers : les cordelles d’abord symbole de lien entre le ciel et la terre, cette danse est ensuite devenue la danse d’une corporation (on retrouve cette danse dans beaucoup de pays : quasi tous les pays d’Europe mais aussi Amérique du Sud)

Les danses christianisées

Les croyances païennes ainsi que les rites et danses qui s’y rattachaient, ont été reprises par la religion chrétienne.

Danses : Branle de St-Marc ou danse de la souche (25 avril) Fête de la Saint-Marcel ou des Tripettes (Barjols)
Les rondes de la Saint-Jean (24 juin)

La danse de haute civilisation

Ce sont des danses venues de la haute société. Elles ont été amenées par les troubadours et les Provençaux les ont intégrées dans leur répertoire.

Danses : d’abord Contredanse puis Volte, Rigodon, Gavotte, Pas grec, ...

Les danses de caractère

Les danses de caractère désignent au XVlllème siècle « des danses employées dans un spectacle (mascarade, ballet, divertissement de scène) et y apportant un élément de dépaysement ou de pittoresque inhabituel ; soit qu’elles s’inspirent de danses étrangères ou de danses d’époque ancienne, soit qu’elles prêtent à un métier, une catégorie sociale, un type humain, etc, des mouvements d’un style particulier » (J.M. GUILCHER).

Les danses de caractère empruntaient leurs pas à la danse savante. De la fin du XVllème jusqu’au début du XIXème siècle, la contredanse, danse collective à la mode, avait atteint un haut niveau technique. Les participants des bals appréciaient la virtuosité des danseurs (essentiellement masculins). En 1805, Paris ne compte pas moins de 400 maîtres de danse qui suffisent à peine à la demande. La danse est considérée comme le premier des arts.

Vers 1830 ces danses difficiles sont démodées. La danse classique, sous son aspect romantique, devient réservée aux professionnels et les bals connaissent la mode des danses de couple : valse, polka, mazurka, ...

Les danses de caractères sont cependant conservées dans l’armée. D’abord réservées aux officiers, elles servent ensuite d’exercice aux hommes de troupe.

Les jeunes gens revenus chez eux ont enseigné ce type de danse et organisé des assauts de danse (examens de danse où l’on passe le prévôt et le maître de danse). Trois régions en France ont connu cette pratique : le Pays Basque, la Sarthe et la Provence.

En Provence des sociétés de gymnastique se sont créées dans lesquelles on apprend les danses de caractère. La principale danse effectuée est la farandole savante. Il existe d’ailleurs entre 1870 et 1910 des concours de farandole.

Vers 1910 des groupes folkloriques se créent et également après la première guerre mondiale, ils vont intégrer les danses de caractère à leur répertoire.


Navigation

Articles de la rubrique

  • La danse traditionnelle en Provence

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 21 septembre 2015

Publication

13 Articles
5 Albums photo
Aucune brève
Aucun site
7 Auteurs

Visites

1 aujourd’hui
9 hier
6674 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté